Blog
8 janvier 2009 par Blog

Le Vaio P-Series : vers l’ordinateur « toujours sur soi »

La réponse de Sony au phénomène Netbook est un mini-portable avec des caractéristiques plutôt impressionnantes. Avec un écran 8 pouces d’une résolution de 1600×768, une connectique complète et une autonomie correcte et surtout une taille qui permet de l’avoir toujours sur soi, cette machine permet d’entrevoir ce que sera l’informatique de demain.

Sony Vaio Type P

Vendu entre 1000 et 1500 € selon les options, le P-Series continue un petit peu plus la tendance à la miniaturisation des « vrais PC » : il est fourni Windows Vista (alors que la plupart des Netbooks utilisent soit Linux soit Windows XP, moins gourmands en ressources et permettant de réduire le prix de la machine) et se targue de fournir « la même expérience que votre PC de salon », mais que l’on peut toujours avoir sur soi.

Cependant, vu les caractéristiques du matériel (processeur Intel Atom à 1,33 GHz, 2 GO de RAM), on peut se demander si le choix de Vista a été judicieux et si la performance et le comfort d’utilisation sont au rendez-vous. Le temps de fonctionnement sur batterie annoncé (~4h) est également un peu court pour une utilisation vraiment mobile en toute quiétude (d’autant plus qu’il y a souvent une différence entre le temps annoncé et le temps réel). Par contre, le P-Series inclut, en plus d’une connectique Wi-Fi standard, une puce HSDPA (3G) permettant un accès à Internet tout en gardant sa liberté de mouvement — dans la limite, bien sûr, de la couverture 3G dans votre région.

Pour nous, cette machine représente un pas de plus vers ce qui sera inévitablement la prochaine ère de l’informatique personnelle : des machines plus petites, plus portables, avec une batterie qui dure au moins une journée entière, et surtout qui sont en permanence connectées à Internet, où que l’utilisateur se trouve.

Le P-Series sur le site de Sony
Test avec vidéo chez Engadget (en anglais)